Get Adobe Flash player
Accueil > Equipe 1 > S.C. Roeschwoog - U.S. Schleithal : 2-1
Anniv' du Mois
Valentin GESELL
34 ans demain le 28. mai 2019
(* 28.05.1985)
Identification



6ème Marche Gourmande

postheadericon S.C. Roeschwoog - U.S. Schleithal : 2-1


Coupe Crédit Mutuel - 3è tour

18/11/2014
S.C. Roeschwoog - U.S. Schleithal (P)
2-1 (1-0)
Arbitre Vincent BECK
Spectateurs Environ 130
Buteurs

Romain B.

Francesco B. (Ludovic O.)

Avertissements Ludovic O.

 



Un coup de Boul Salvateur

 

scr_uss_001


Au sortir d’une rencontre accrochée face à l’ogre Schirrhein, les verts du SCR reçoivent l’US Schleithal dans le cadre de la Coupe du Crédit Mutuel. Particulier, ce match l’est surtout pour Dominique S. et Bruno F., actuels entraineurs du SCR, qui sont originaires ou habitent à Schleithal, et qui ont entrainé cette équipe dans un passé pas forcément trop éloigné.






 

Peut-être un peu plus motivés que leurs adversaires, les verts rentrent pied au plancher dans la partie. Plus incisifs, les locaux ont systématiquement un temps d’avance sur leurs vis-à-vis, qui peinent à alimenter leur ligne d’attaque. Ainsi, la première occasion est à mettre à l’actif des joueurs du SCR. Sur la gauche, Romain B. déborde sur l’aile avant de centrer à raz-de-terre en direction de Ludovic O.. Malheureusement, le meneur des verts ne peut conclure.

Mais ce n’est que partie remise. En effet, profitant d’une prise de balle plutôt laxiste de son adversaire, Romain B. récupère le cuir à une trentaine de mètres des buts adverse. Provoquant la défense centrale, il efface le libéro d’un crochet et, d’un extérieur du gauche à l’entrée de la surface, trouve le petit filet du portier adverse (1-0). Cela vaut bien un petit tour de félicitations par le banc de touche !

scr_uss_002

« Ah yo mais ouais !! »

 

Mais les verts ne s’arrêtent pas en si bon chemin. Galvanisés par l’ouverture du score, les joueurs de Dominique S. tente de doubler la mise. Las, ils ne vont pas y parvenir malgré moult occasions. Malheureusement, il faudra faire sans Nathan L., dont la cheville récalcitrante se réveille encore une fois. Romain B., intenable lors de ce premier acte, déborde sur la droite, mais son centre atterrit en 6m plutôt que sur un coéquipier. Essayant alors de passer par la gauche, servi par Ludovic O., son centre arrive cette fois-ci dans la course de Stevie J., arrivant lancé en pleine surface. Mais l’ailier du SCR manque son coup, et par la même l’occasion de faire le break.

Mais cela n’a pas d’incidence, car la défense des verts, emmenés par la désormais traditionnelle « ligne des 4J », se montre intraitable, à l’image d’un Johann S. muselant l’avant-centre adverse.

 

 

scr_uss_003

« Vous… ne passerez… pas !! », à moins que ça ne soit pas tout à fait ça…

 

Mais… mais… il en maque un… Ah oui, Jonathan B. effectue des montées rageuses, une fois n’est pas coutume. Un peu plus de précision aurait même pu lui permettre de filer au but adverse.

 

scr_uss_004

Ah ! On l’a retrouvé !

 

De sorte que Mike D. passe un premier acte relativement tranquille. Romain B. continue quant à lui de se démener. Stoppé irrégulièrement à plusieurs reprises dans l’axe, cela offre autant de possibilités à Ludovic O.. Si sa seconde tentative passe plutôt loin au-dessus, la première manque de peu de faire mouche, touchant d’ailleurs le dessus de la barre.

 

Mais les visiteurs parviennent à limiter la casse, et rentrent finalement au vestiaire avec un seul but de débours. Les verts peuvent eux regretter de n’avoir pas su doubler la mise, et espèrent surtout ne pas avoir à le regretter en fin de partie. Toujours est-il que c’est le SCR, qui évolue un niveau sous son adversaire du jour, qui fait le jeu, pendant que les jaunes ne se sont jusqu’ici procurés aucune situation dangereuse…

 

Le début de second acte est émaillé par une série de grosses fautes de la part des visiteurs. S’étant probablement faits remonter les cloches de Notre-Dame à la pause, les jaunes montrent un excès d’engagement qui peut laisser à désirer, et dont plusieurs joueurs du SCR, Jérémie P. en tête, sont les victimes.

 

Ca chauffe en début de seconde période !


Cependant, cet excès d’engagement a le don de remettre les jaunes en selle. De manière générale, les verts n’y sont plus vraiment. Si la bataille continue de faire rage au milieu du terrain, ni l’une ni l’autre des équipes ne parvient réellement à prendre l’ascendant. Côté vert, cela manque de spontanéité, ce qui était un point fort lors du premier acte. Côté jaune, les offensives se heurtent au bloc vert bien en place, et les visiteurs n’arrivent pas vraiment à se rapprocher de Mike D..

Malheureusement, les verts vont finir par être rejoints. Sur une longue balle venue de la gauche, le portier du SCR part quelque peu à la pèche, et ne peut se saisir du cuir. Conjugué à cela un marquage quelque peu laxiste, et le cuir est poussé dans la cage vide par un adversaire esseulé (1-1).

 

scr_uss_005

« Yek yek yek, on a égalisé »

 

Contraints de réagir, les verts repartent de l’avant, et la rencontre retrouve physionomie similaire au début de rencontre, avec une domination des locaux. Toutefois, les attaquants de Schleithal sont trouvés plus souvent, mais restent parfaitement muselés par la défense des verts, à l’image d’un Johann S. très solide. Ce même Johann S. que l’on retrouve en position offensive cette fois, mais sa tentative de la tête sur corner est repoussée par le portier adverse et rebondit… sur la jambe du stoppeur des verts avant de heurter le poteau et de mourir en 6m…

Les débats sont toujours en faveur des locaux lorsque la fin de la partie approche. Mais la fatigue se faisant sentir, les offensives sont moins tranchantes. Si Alexandre G. est servi dans le dos de la défense, son vis-à-vis l’empêche de filer seul au but, mais l’arbitre ne bronche pas. Finalement, malgré l’insistance du banc de Schleithal, tout indique que les deux formations vont devoir se départager aux tirs aux buts. Mais, à quelques secondes du terme, Johann S. gratte un ènième ballon dans les pied de son attaquant. Remontant le terrain à toute allure, il transmet le cuir à Romain B., lancé sur la droite, qui file droit vers la cage adverse. Malheureusement, sa frappe puissante est détournée en corner par le portier adverse. Et, alors que le SCR n’a plus marqué de but sur corner depuis quelques siècles, le coup de pied de coin botté par Ludovic O. est repris de la tête par Francesco B., absolument seul dans la surface. Et c’est tout le public qui voit le cuir franchir la ligne et délivrer les locaux (2-1) !

 

 

scr_uss_006

Buuuuuuuuuuut !!

 

Là encore, cela mérite bien un petit détour par le banc de touche.

 

scr_uss_007

Le contraste entre les deux équipes est saisissant…

 

Sur l’engagement, l’homme en noir met un terme à la rencontre et scelle la victoire des verts. Qualifiés somme toute logiquement, avec le gros point positif de n’avoir concédé aucune véritable occasion à une équipe évoluant un niveau au-dessus, les joueurs du SCR pourront être satisfaits, malgré quelques coups de moins bien, qu’il reste à gommer.

Merci à tous, encore, et encore, pour votre présence ! Rendez-vous la semaine prochaine sur les terres de Rittershoffen, pour un duel entre promus de l’an dernier !

 

 

 

Trophée du Vendangeur

 

Pour cette rencontre, pas forcément trop de vendanges. Mais quelques actions remarquables tout de même !

  • 5pts: Stevie J., probablement le manqué de l'année en première période !
  • 3pts: Mike D., qui a réussi à trouver des framboises en Alsace au milieu du mois de novembre, félicitations !

 

Soit, au classement général provisoire :


  • 16pts: Stevie J.
  • 14pts: Romain B.
  • 12pts: Jean-Marc M.
  • 8pts: Mike D.
  • 6pts: Murat D. / Bastien L. / Jérémie P.
  • 3pts: Jérôme S.

 

 

vendangeur_141120

Ca avance, petit à petit...

 

 

 

Normal 0 21 false false false FR ZH-TW X-NONE MicrosoftInternetExplorer4
  1. 12 pts: Jean-Marc M.
 

Commentaires  

 
0 #1 JosephabolE 25-03-2019 00:42
delta airlines comfort plus reviews Delta
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Agenda du club



Précedent | Suivant